DnC réalise des sites Web exceptionnellement rapides !

La rapidité, çà compte parce que :
- l’internaute qui explore un résultat de recherche sort immédiatement d’une page qui met plusieurs secondes à charger, pour passer à un autre site ;
- Google donne une prime à la vitesse ;
- l’internaute qui explore le catalogue d’une boutique de vente en ligne ne se lassera pas et verra plus de produits.

Chez DnC, nous gérons nos propres serveurs VPS loués à OVH ou nous configurons avec soin les serveurs privés que nous mettons dans les mains de nos clients. Nous adaptons les applications afin qu’elles disposent de cache côté serveur et fournissent des flux bien organisés et compacts que les navigateurs affichent rapidement. Nous mettons en œuvre jQuery/Ajax pour mettre à jour les pages dynamiquement après le premier affichage des parties statiques.

 

La preuve ? La voici avec le site poletechno52.fr, testé avec Pingdom, qui répond en moins de 800ms en Europe et en moins de 2s aux USA :

Nota : Ces tests ont été réalisés le site étant installé sur un serveur de DnC. Depuis, le site a été installé sur un serveur mutualisé économique, ce qui explique la baisse de performance que l’on peut constater en faisant un nouveau test.

Voici le test avec webpagetest.org :

à New York, loin du serveur, c’est rapide encore !

Comment ce résultat est-il obtenu ?

Nous appliquons toutes les bonnes pratiques, d’où la note "A" attribuée à chacun des critères !

Il faut d’abord un serveur rapide, bien connecté au réseau Internet convenablement configuré pour la compression et la mise en cache. Un serveur privé sera un bon choix, mais un hébergement mutualisé de bonne qualité donne des résultats très convenables.

Dans plusieurs applications, nous utilisons Nginx comme proxy inverse, appuyé sur un serveur Apache. Cette configuration permet de réduire de moitié les temps de réponse du serveur Apache et renforce la résistance aux attaques.

Enfin, nous suivons en permanence les performances de nos serveurs et des applications, source d’amélioration constante.

Pour une application eCommerce

Du côté de l’application, partant d’un code osCommerce [1] "normal" :

- nous avons ajouté une fonction de construction asynchrone des pages et de mise en cache ; ceci permet de réduire le "time to first byte" dans lequel est inclus le temps de calcul de la page par l’application ;

- les données variant à court terme (disponibilité, quantité disponible, prix etc.) sont mises à jour immédiatement à la fin du chargement de la page statique à l’aide de requêtes jQuery-Ajax. Un Webservice ultra rapide de notre conception, VFWS (Very Fast Web Service) permet de mettre à jour la page en quelques dizaines de millisecondes.

- nous avons mis en place une fonction de création automatique d’imagettes (thumbnails) de telle façon que les images sont envoyées à la dimension exacte à laquelle elles sont présentées, ce qui réduit le volume des données et le temps de transfert ainsi que le temps de calcul par le navigateur ;

- enfin, les images sont transformées au format JPEG progressif et compressées (modérément, pour ne pas affecter leur qualité).

Un beau site c’est bien, un site rapide c’est mieux

Les réalisations proposées sont le plus souvent des open source dont le code, toujours très basique, n’est pas retravaillé pour la vitesse. L’accent est trop souvent mis sur l’aspect visuel, obtenu par des ajouts cosmétiques, dont l’empilement non optimisé induit des lenteurs inacceptables.

Avant de dépenser trop d’argent en design avec une agence de marketing, testez-donc leurs réalisations avec www.webpagetest.org ou Pingdom Tools.

Sur ce sujet, voyez également : La vitesse compte (bis repetita).

Une idée, un projet?

Degoy net Consultants
76 avenue du Général Leclerc
92340 - Bourg la Reine

SARL au capital de 7500 €