La vitesse compte (bis repetita)

Dans cet article : The great Web slowdown (le grand ralentissement du Web), l’auteur démontre l’importance de la vitesse pour la vente. Alors que l’internaute moyen s’impatiente au bout de 3 secondes d’attente, les principaux sites demandent une dizaine de secondes pour afficher une page !

DnC démontre son savoir faire en matière de vitesse : testé avec tools.pingdom.com, le site librairie-hussard.com affiche une page moyenne en moins d’une seconde, et le plus souvent en 0,6s.

La vitesse est importante parce que :
- l’internaute qui explore un résultat de recherche sort immédiatement d’une page qui met plusieurs secondes à charger, pour passer à un autre site ;
- l’internaute qui explore le catalogue d’une boutique de vente en ligne ne se lassera pas et verra plus de produits.

La vitesse est donc un facteur essentiel pour l’utilisateur. Dans le cas d’un site de vente, il verra plus de pages du catalogue et reviendra plus probablement sur un site agile que sur un site lent. C’est particulièrement vrai en B2B, les professionnels n’ayant pas de temps à perdre pour passer commande.

En revanche, il semble que les moteurs de recherche ne donnent pas de prime à la vitesse pour le classement des pages. Cependant :
- la vitesse favorise le travail des robots d’indexation,
- Google évoque le fait qu’un site extrêmement lent pourrait être pénalisé.

En résumé, ce que l’on constate facilement avec n’importe quel système d’analyse, c’est qu’un ralentissement passager induit une baisse de fréquentation passagère. Si l’incident dure quelques jours, on peut même noter une baisse durable de la fréquentation. Autrement dit, la vitesse compte pour fidéliser les visiteurs.

Plus d’infos ici : DnC réalise des sites Web exceptionnellement rapides !

Une idée, un projet?

Degoy net Consultants
76 avenue du Général Leclerc
92340 - Bourg la Reine

SARL au capital de 7500 €